Sélectionner une page

Burgol Racing

Agenda des courses

Saison 2022

Du 1e au 3 avril 2022 Mugello Classic (IT)

Voir le résumé du weekend

Du 25 au 30 avril 2022 Tour Auto (FR)

Voir le résumé du weekend

Du 27 avril au 1e mai 2022 Mitty (USA)

Voir le résumé du weekend

Du 20 au 22 mai 2022 SPA-Classic (BEL)

Voir le résumé du weekend

Du 3 au 5 juin 2022 Grand Prix de l'Âge d'Or (FR)

Voir le résumé du weekend

Du 30 juin au 3 juillet 2022 Le Mans Classic (FR)

A venir

Du 19 au 21 août 2022 Ollon Villars (CH)

A venir

Du 26 au 28 août 2022 Dix Mille Tours (FR)

A venir

Du 7 au 9 octobre 2022 Estoril Classics (POR)

A venir

Du 2 au 6 novembre 2022 Daytona (USA)

A venir

Du 30 nov au 4 déc 2022 Sebring (USA)

A venir

2022 - saison en cours
2021
2020
2019

Mugello Classic

Résumé du weekend

Après un hiver chargé en travail, la révision de toutes nos autos, la conception d’une nouvelle Mustang TC1 et la restauration complète de notre mythique Cobra #31, nous voilà sur le magnifique, technique et vallonné circuit de Mugello.

Avant cela une petite mise en jambe avec une trentaine de voitures au Paul Ricard à l’occasion du traditionnel Burgol Track Day.

Comme à l’habitude, nous avons bénéficié de magnifiques conditions de roulage, le tout agrémenté d’un plateau d’une soixantaine de voitures de compétitions historiques toutes plus belles les unes que les autres.

Mugello fin mars, début avril, des sacrées conditions météo nous ont accompagnées tout au long du meeting !!!

Une nouvelle arrivée chez nous, la superbe Lotus XI, fait de nous le Team avec la grand-mère du plateau 60′, victoire de l’indice de performance, belle performance pour cette première.

La course des Sixties s’est passée dans de bonnes conditions avec son plateau de plus de 70 voitures.

En catégorie HTC, tout s’est bien déroulé, nous avons évité les grosses intempéries et relativement bien performé dans ce plateau de voitures plus que vitaminées. Une belle remontée en Escort a fait vibrer les écrans de chronométrage.

Nous avions aussi emmené deux de nos Group C avec lesquels nous avons subi quelques problèmes de faisceau électrique et principalement dû jongler avec les pneus slick, pluie et ‘’neige’’

Quant au Greatest Trophy avec notre belle 356 Carrera 2000 et la 911 en 2L cup, tout a magnifiquement bien fonctionné.

Félicitation à l’équipe Peter Auto pour le splendide meeting de Mugello Classic

Tour Auto

Résumé du weekend

Petit interlude à la saison de circuit, le mythique Tour Auto, un Rallye traversant la France durant une semaine.

Cette année le tracé fut bien différent des précédentes, il a favorisé les routes de l’ouest pour finir dans la principauté de Andorre. Quatre équipages Burgol Racing au départ répartis équitablement dans les deux disciplines, compétition et régularité.
En compétion, un jeune client et son ami engagent une magnifique Jaguar E-type Lightweight original avec laquelle ils découvre le Rallye automobile mais aussi la compétition historique ”quelle super experience”.
Nous avons subi une grosse casse mécanique en étape 2 ce qui retirait toutes chances de résultat. En effet un arbre de roue casse et embarque, amortisseur, disque de frein… Une grande journée de réparation plus tard et les voilà de retour sur les routes pour rallier Andorre. La seconde compétition, une très belle Ferrari 308 Michelotto bleu, un rallye plus décontracté pour eux malgré divers petit problèmes électriques.
Place aux voitures de régularité, nos deux équipages ont énormément soufferts des horaires plus que tardifs, ce qui n’a pas forcément aidé au bon déroulement de la semaine. Néanmoins, un beau Tour pour notre Cobra 289 Street et son équipage expérimenté père-fille. Quant à notre second équipage père-fils néophyte de la régularité, une première journée d’apprentissage fut nécessaire. Une fois réglé un problème mécanique réduit l’étape 3 pour laisser place aux réparations, et les voilà repartis pour rallier le départ.
Comme d’habitude sur le Tour Auto, que d’aventures, de découvertes et de rencontres sur ces magnifiques routes.

Mitty (USA)

Résumé du weekend

En parallèle du Tour Auto, deux membres du Team Burgol on fait un long déplacement pour participer au The Mitty HSR sur l’impressionnant circuit de Road Atlanta.

Le beau temps nous a accompagné tout au long de ce week-end dans une ambiance considérablement différente que d’habitude en Europe, un peu trop à notre goût.

Deux sessions d’essais libres pour reprendre nos marques avec la voiture, non roulée depuis deux ans et demi, mais surtout pour dompter ces montagnes Russe. En effet les deux premiers tours ont semblé être les premiers de notre vie bien que petit, quel magnifique circuit à l’ancienne, ça promets beaucoup de plaisir.

La session de qualification se passe bien et permet à notre petite Chevrolet Monte Carlo pony Nascar d’être à sa place.

Divers problèmes de frein que le Team gérant les voitures sur place n’ont pas réussi à résoudre et une panne de pompe à essence à la première course ont fortement imputé nos chances de résultats.

C’est parti pour des roulages de plaisir, sur un modèle de trois courses sprint de 8tr, assez intéressant comme dynamique néanmoins court en cas de safety car.

Résumé, beaucoup de plaisir à découvrir ce circuit hors du commun dans une belle ambiance.

SPA

Résumé du weekend

Après trois longues années d’attente, nous voilà de retour sur le majestueux circuit de SPA Francorchamps pour le SPA Classic By Peter Auto.

Comme d’accoutumé, les Ardennes Belges nous ont accueilli avec la pluie lors du déchargement ainsi que pour les essais le vendredi. Le circuit de SPA a un très bon grip sous la pluie. La plupart des pilotes ont bien profité de se faire plaisir lors de la première journée.

Place aux choses sérieuses. Les qualifications, rien à dire, tous nos pilotes sont placés correctement. Les courses de nuit sont la grande particularité de SPA Classic. Aussi, un membre du Team était de la partie et a bien performé en HTC dans ces conditions particulièrement sombres.

Lors du week-end, nous avons eu le plaisir de constater un retour à la vie d’avant ! Nous avons eu le plaisir d’avoir beaucoup de public qui ont rempli les paddocks et les gradins, venant de près et de loin, le tout dans la joie et la bonne humeur, merci à eux. Enfin, il faut le dire, le meeting sur ce circuit est tellement magnifique qu’il faut le vivre pour s’en rendre réellement compte.

Retour aux courses, le Sixties qui a fini de jour cette année s’est bien déroulé, après avoir essuyé les 35 premières minutes sous safety car. Un beau travail de notre duo en Coupé Daytona, grosse remontée en Shelby GT350 et Lotus XI. Ils ont été réguliers et performants, par conséquent de très bon classements pour tous.

Le Dimanche est la journée des courses. Le Greatest Trophy nous fait voyager dans une autre dimension avec de magnifiques voitures et des pilotes aux tendances Gentleman, Porsche 356 carrera 2000 et Lister Chevrolet ont roulé à merveille. La Belgique entière se souviendra du bruit de notre V8 Chevrolet.

Malheureusement, nous avons dû jeter l’éponge pour le grC pour cause de légères blessures sur les pilotes.

Concernant la course du Heritage Touring Cup, que de belles et propres bagarres pour nos Capris et Escort. Les résultats sont au sommet, bravo à nos pilotes.

Pour conclure avec la course des 911 2L cup, un grand moment. Un instant avant le départ nous avons eu la surprise de recevoir le prix du plus grand nombre de participations à cette catégorie qui a débuté il y a 5 ans.

Encore bravo et merci à tous les acteurs de ce magnifique meeting.

Dijon

Résumé du weekend

Très sympathique week-end Bourguignon sur le circuit de Dijon-Prenois.

C’est avec beaucoup de chance que la météo était au rendez- vous, suite à des prévisions d’averses durant l’entièreté du week-end de course, nous avons essuyé que quelques gouttes le vendredi uniquement.

Pour des raisons de proximité avec le meeting du Mans Classic ainsi que le délai serré du retour de SPA, le nombre de voitures du Team a été légèrement réduit à huit.

Néanmoins, nous avons passé un bon meeting avec de belles courses ainsi qu’une ambiance conviviale comme à son habitude grâce au soutien de nos spectateurs. Nous avons même eu le droit à la visite de proches tels que, amis et famille étant donné que nous étions assez près de la maison.

Petit moment de fun et de nostalgie, nous avons ressorti notre belle Cortina Lotus en Dunlop pour drifter en Fifties, ce fut des moments de pur bonheur pour nos pilotes.

Pour nous consoler de ne pas avoir de Groupe C, Peter Auto ont organisé des sessions démonstrations pour les Formules 1 3.5L ce qui nous a permis d’accompagner dans de très belles conditions une Larousse Lola LC87 ex Philippe Alliot.

Retour aux qualifications où tout s’est très bien passé.

Place aux courses, très belle bagarre en Sixties pour notre GT350, de bons résultats en HTC avec les Capris et un grand plaisir en Greatest Trophy avec un plateau toujours aussi qualitatif. Malheureusement, forfait sur la 2L cup en raison d’un problème mécanique.

Merci aux spectateurs passionnés, venus nous rendre visite lors de ce chaleureux week-end de course.